Index de l’égalité professionnelle

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel renforce les obligations en matière d’égalité salariale entre les femmes et les hommes. A cet effet, un index « égalité femmes-hommes » est institué.

Pour les entreprises de moins de 250 salariés, l’index sur 100 points se calcule à partir de 4 indicateurs :
> l’écart de rémunération femmes-hommes,
> l’écart de répartition des augmentations individuelles,
> le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé maternité,
> la parité parmi les 10 plus hautes rémunérations.

– Un score au-dessus de 75 étant un « bon » score évitant à l’entreprise d’avoir à procéder à un rattrapage ;
– Un score en-dessous de 75 étant un « mauvais » score imposant à l’entreprise de procéder à un rattrapage.

En cas de non-publication de son Index, de non mise en oeuvre de mesures correctives ou d’inefficience de celles-ci, l’entreprise s’expose à une pénalité financière jusqu’à 1% de sa masse salariale annuelle.

Kepler Cheuvreux obtient le score de 81/100 points au titre de l’année 2021. Ce bon niveau est le reflet des efforts menés activement par Kepler Cheuvreux depuis plusieurs années en matière d’égalité professionnelle (79/100 en 2020).